Menu
Conférence

Conférence
24 février 2020

 

Une palette à couleur humaine

Plusieurs personnes intéressées par les activités de la SQPTO ont un attrait pour les travaux remplis de couleurs parus en psychologie positive ces dernières années : l’épanouissement humain, tel que proposé par Martin E.P. Seligman, nous interpelle tant à titre personnel que dans les sphères professionnelles et sociales. L’acronyme PERMA sert maintenant de socle pour réfléchir à un épanouissement « au service de la vie » : vivre des émotions Plaisantes, s’Engager dans des activités qui nous propulsent dans des états de flow, cultiver des Relations positives et mutuellement nourrissantes, se garder en quête de sens (Meaning) et célébrer nos Accomplissements… PERMA favorise l’émergence d’avenues de développement tant personnelles que professionnelles et organisationnelles.

Au carrefour de ces avenues, les prises de conscience sur les effets des approches axées essentiellement sur les déficits et les problèmes invitent fortement à changer de regard et de posture. En cohésion avec notre histoire humaine, nous sommes entraînés à poser notre regard sur ce qui est préoccupant, inquiétant et potentiellement dangereux. Ce biais négatif à lui seul rend difficiles l’observation et la reconnaissance des forces en présence chez une personne, dans une équipe, dans une organisation. Règle générale, notre critique intérieur fonctionne avec la règle du 80/20 : 80% d’attention à ce qui doit être amélioré pour 20% d’attention aux forces qui ont favorisé un bon résultat, une réussite, un accomplissement. Voici une affirmation que la psychologie positive et ses volets organisationnels (Appreciative Inquiry et Positive Organizational Schorlarship) tendent à mesurer : pour construire les organisations dans lesquelles il fait bon vivre et réussir, le ratio 80/20 doit être inversé ! La performance n’est pas que le contraire de l’échec,  l’excellence n’est pas que le contraire de la médiocrité et le bien-être n’est pas que le contraire du malaise. La performance, l’excellence et le bien-être s’appuient sur la reconnaissance et l’étude attentive de forces qui ont contribué à les créer.

La classification des 24 forces de Peterson et Seligman développée en 2004 par les meilleurs scientifiques du domaine et l’inventaire VIA qui en est issu, font figure de proue dans l’univers des forces humaine. Apprendre à connaître et reconnaître ces forces chez soi et chez les autres sans fausse modestie et avec authenticité contribuent à faire émerger leur impact et à dégager ainsi le regain de vitalité qu’elles entraînent dans la personne, dans les relations et dans la qualité des interactions.

Peut-être connaissez-vous déjà ce précieux matériel d’art que sont les 24 forces VIA. Certains d’entre vous l’ont possiblement expérimenté pour eux-mêmes, avec des proches ou des clients. Et peut-être vous gardez-vous « une p’tite gêne » en intervention car vous vous questionnez sur la réception des gestionnaires à la terminologie utilisée dans l’inventaire VIA : Ces 24 forces résonneraient-elles auprès de celles et ceux que j’accompagne ? Par exemple, comment reconnaitre la pertinence de la force « Capacité d’aimer et d’être aimé » et dégager son potentiel de vitalité en milieu de travail ?

Notre partage à la SQPTO

Nous, qui animerons la conversation avons longuement  réfléchi aux questions abordées plus haut et, pour dire vrai, nous étions convaincus que la résonance du VIA, avec les gestionnaires que nous accompagnons, pouvait être améliorée. . Les questions que faisaient émerger le rapport VIA que le gestionnaire téléchargeait ne nous semblaient pas optimales pour explorer en profondeur le potentiel des forces de caractère. Cependant, nous ne souhaitions pas renoncer à l’utiliser au profit d’un autre inventaire de forces. Comme le soulignent les chercheurs à travers le monde, parmi lesquels les chercheurs québécois se distinguent, l’inventaire du VIA Institute présente de bonnes propriétés psychométriques à un carrefour plus que pertinent dans les organisations : celui où se rencontrent performance et bien-être.

Avec une équipe de collègues, nous avons donc œuvré durant deux années à « traduire » les 24 forces de caractère de l’inventaire VIA autour de situations proches du vécu d’un gestionnaire en exercice. Nous avons publié notre travail collectif en mai 2019, Les forces de caractère du leader : VIA Gestion. Il s’agit de 24 fiches d’interprétation des forces du VIA en contexte de travail, dans une structure qui permet de les explorer avec sens. Nous continuons, en toute simplicité, d’expérimenter son application dans les différents milieux où nous intervenons.

Lors de notre rencontre, nous partagerons nos histoires relativement à notre utilisation des outils mentionnés, répondrons à vos questions et tenterons de transmettre cette drôle d’impression que nous avons… soit, que les forces de caractère sont du matériel d’art… S’y appuyer donne souvent accès à de la profondeur dans les échanges ; paradoxalement, y référer dans des moments plus difficiles, permet d’observer l’effet bénéfique de  légèreté de l’être qu’apporte la connexion au meilleur de soi-même.

Dans l’univers de plus en plus VICA – volatile, incertain, complexe, ambigu – où œuvrent les personnes intéressées par les activités de la SQPTO, pouvoir s’appuyer sur les forces avec impact a souvent l’effet d’un baume, parfois couleur espoir, d’autre fois couleur prise de perspective ou encore couleur courage… Dans l’atelier d’art de la psychologie positive, les forces de caractère sont une palette à couleur humaine.

C’est du moins le tableau que nous tenterons de peindre avec vous le 24 février.

Jacques et Sylvie avec la collaboration d’Antoine

Trois praticiens soucieux d’appuyer leurs interventions sur des données solides. Ils célèbrent régulièrement la richesse des travaux québécois en psychologie du travail et des organisations et particulièrement ceux qui contribuent aux avancées de la psychologie positive. Dans leurs différentes fonctions, ils collaborent avec des personnes qui, en situation de travail, doivent souvent contribuer sous pression, à des exercices fort exigeants en contexte VICA (volatile, incertain, complexe et ambigu). Plusieurs d’entre elles s’engagent dans une quête de développement de leur leadership et rencontrent alors des parties de soi moins connues, certaines négligées, mises de côté et d’autres, porteuses de valeur ajoutée. La découverte de leurs forces signature telles que proposées dans l’inventaire VIA les fait d’abord sourire; décoder et comprendre de mieux en mieux leur impact rejoint leur motivation intrinsèque, véhicule à ne jamais négliger! 


Antoine Daudelin-Guénette,  Psychologue organisationnel et coach professionnel certifié

Antoine accompagne le développement des leaders depuis une dizaine d’années. Il a amorcé sa pratique le coaching de prise de parole auprès de cadres intermédiaires et supérieurs qui aspirent à accroître leur impact lors de moments de vérité. Coach pour conférenciers(ières) au TEDx Laval, il entraîne les entrepreneurs à exprimer leurs messages avec présence et authenticité lors de conférences, de panels ou sur les médias sociaux.


Sylvie Ménard, CRHA, coach exécutif en leadership positif PCC

Lorsque mon poste de cadre supérieur RH a été aboli dans le RSSS, j’avais déjà un titre de CRHA, membre de ICF, un baccalauréat et une maîtrise en poche.  Qu’est-ce que j’allais faire?!  J’avais été cadre et dirigeante dans le passé.  Mes forces signature Assiduité, application et persévérance ainsi que Créativité et intérêt accordé au monde mon permis de me projeter avec confiance vers un futur inconnu et positif.  

Cette curiosité et cet intérêt accordé au monde m’a conduit à accepter l’invitation d’une amie à un Atelier sur le Bonheur. Je craignais de devoir y prendre des inconnus par la main et sourire bêtement!  À ma surprise, j’y ai découvert des fondements scientifiques. Ça parlait des forces, du modèle PERMA, des facteurs d’épanouissement.  Je voulais en savoir plus. Ensuite, j’ai assisté à une conférence sur la Psychologie Positive à Montréal.  J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt Dr Ilona Boniwell qui elle aussi parlait des forces. Je me suis envolé pour la France.  Je suis maintenant expert-praticienne en psychologie positive au travail et diplômée de l’école d’ingénierie Centrale-Supélec Paris - Executive Certificate Positive Coaching for leadership et co-auteure de l’ouvrage sur les forces de caractère du VIA, 24 fiches d’interprétation en contexte de travail. Mes forces de caractère m’ont guidée à travers mon parcours.


Jacques E Tremblay, psychologue du travail – formation et développement des organisations

Membre de l’Ordre des psychologues du Québec, du volet Work and Organizations de International Positive Psychology Association et de Institute of Coaching (Harvard Affiliate), Jacques travaille depuis plus de 30 ans en développement du potentiel des personnes, des équipes et des organisations.

Longuement formé à la communication d’impact en milieu de travail (inspirée de l’approche de communication non violente – Marshall Rosenberg) et consultant certifié du Barrett Values Center (cultures organisationnelles axées sur les valeurs), il est aussi engagé dans les pratiques d’enquête appréciative (Appreciative Inquiry – D. Cooperrider) axées sur les forces des contributeurs.

Actuellement, avec une équipe de collègues (Collectif ACT Studio et Hors-Piste), il s’implique dans l’adaptation de Acceptance and Commitment Technology dans l’intention ferme de vitaliser le rapport des acteurs avec les valeurs en organisation.

Jacques apprécie au plus haut point travailler en intelligence collective. Il est actif dans la communauté francophone en Approche d’enquête appréciative et collabore avec plusieurs conseillers en développement des organisations au Québec et en Europe. Avec certains d’entre eux, il a animé des ateliers à la World Appreciative Inquiry Conference – WAIC 2019 – tenue à Nice en mars 2019. Il est coauteur du livret Les forces de caractère du leader – VIA Gestion publié en mai 2019.


Sommaire :

Les personnes intéressées par les activités de la SQPTO, pouvoir s’appuyer sur les forces avec impact a souvent l’effet d’un baume, parfois couleur espoir, d’autre fois couleur prise de perspective ou encore couleur courage… Dans l’atelier d’art de la psychologie positive, les forces de caractère sont une palette à couleur humaine." décoder et comprendre de mieux en mieux leur impact rejoint leur motivation intrinsèque, véhicule à ne jamais négliger!  

Vous allez y apprécier de nombreux exemples où les forces ont été utilisées de manière différentes.

Lieu: Pub l'Île Noir    1649 St Denis, Montréal, PQ, H2X 3K4        De:  17H30  à  20H00

 

P.S.  Les étudiants non-membre désirant participer  à  un  évènement,  doivent préalablement créer  un  compte  membre  et  cocher  étudiant non-membre.  Par la suite, vous recevrez une confirmation par courriel  vous permettant l'inscription à un évènement de votre choix

 

CETTE CONFÉRENCE EST ANNULÉ

 

Tarifs

En personne Professionnel membre : 60$ Professionnel non-membre: 90$ Étudiant membre : 25$ Étudiant non-membre : 25$ Visiteur : 90$

Date et heure

Le 24 février 2020 À 17:30

Lieu de la conférence

En personne

Pub l'Île Noire 1649 St Denis Montréal (Montréal) H2X 3K4

(438) 526 - 7775